EXPÉDITION 24/48h | LIVRAISON OFFERTE ET SÉCURISÉE | AVIS 4,9/5 ★★★★★
Allumer Un Cigare

Comment allumer un cigare ?

de lecture - mots

Allumer un cigare n'est pas comme allumer le bout d'une cigarette ou la mèche d'une bougie. Cela demande plus de technique et de patience, surtout lorsque vous débutez.

Rassurez-vous, les erreurs sont possibles même si vous êtes un habitué du cigare. 

Cet article est destiné à vous aider à ne pas gâcher ce qui doit être un processus agréable.

Il est important d'allumer correctement un cigare afin que tous les composants (cape, sous-cape et tripe) soit allumés de manière uniforme. Cela permettra de transmettre les saveurs du mélange comme le fabricant l'a souhaité. 

De plus, vous éviterez une combustion inégale pendant que vous fumez, ce qui peut ajouter de l'ennui à un moment qui devrait être relaxant.

Avant d'apprendre à allumer votre cigare, il est également essentiel de savoir comment le couper. Si ce n’est pas votre cas, nous vous invitions à d’abord consulter notre article qui traite de ce sujet.

Dans cet article consacré à l’allumage du cigare, nous allons vous détailler :

  • Avec quels outils allumer un cigare
  • Les étapes à suivre pour allumer un cigare
  • Les divers problèmes liés à la combustion que vous pouvez rencontrer

Après cet article, vous serez en mesure d’allumer votre cigare en toute sérénité en utilisant les bons outils d’allumage et en évitant les différents pièges.

allumer un cigare

Avec quoi faut-il allumer son cigare ?

Avant de voir les différents outils pour allumer un cigare, il est important de noter qu’il est préférable d’en éviter certains. En effet, il est déconseillé d'allumer un cigare avec une flamme provenant d'une source qui altère la saveur de votre cigare. 

Les allumettes au soufre, les bougies et les briquets à huile, y compris les Zippos, sont à éviter. Chacun d'entre eux contient des produits chimiques tels que la paraffine, qui risquent d'altérer le goût de votre cigare.

Maintenant que vous connaissez les outils à éviter pour allumer votre cigare, voici ce que nous pouvons vous conseiller :

Bois de cèdre

Dans de nombreuses boîtes à cigares, les cigares sont emballés sous une fine feuille de cèdre. Cette feuille est idéale pour la fabrication d’un allume-cigare. Pour ce faire, pliez la feuille de cèdre en fines bandes. Un bon centimètre et demi de largeur devrait suffire. 

Si vous n'achetez pas de cigares par boîte, ou si votre boîte de cigares ne contient pas de feuille de cèdre, votre boutique de cigares locale devrait en avoir en quantité suffisante provenant de vieilles boîtes, pour vous fournir.

allumer cigare bois de cèdre

Allumettes en bois extra-longues

Si vous ne possédez pas de bande de cèdre, vous pouvez vous procurer des allumettes en bois extra-longues et sans soufre.

Généralement d'une longueur de près de 10 centimètres et sans la tête de soufre d'une allumette standard (qui peut provoquer des goûts désagréables), les allumettes longues sont une autre bonne option pour allumer votre cigare. 

Elles demandent un peu plus de finesse et de rapidité, mais sont considérées comme l'option la plus naturelle puisqu'il s'agit simplement d'un petit bâton de bois.

Si vous ne pouvez pas en trouver et que vous devez utiliser des allumettes de taille standard, préparez-vous à en utiliser une certaine quantité. Coupez où laissez brûler le soufre avant de commencer l'allumage et essayez d'en allumer au moins deux en même temps, afin d'obtenir une flamme plus large.

Allumer cigare allumette

Briquet au butane

Souvent appelé "briquet torche", l'utilisation d'un briquet au butane garantit une combustion propre et inodore. Le butane s'évapore presque instantanément lorsqu'il est allumé, de sorte que vous n'obtenez aucun des mauvais goûts qui peuvent résulter de l'utilisation d'une essence à briquet, comme c'est le cas pour les Zippos.

Il existe de nombreux de briquets pour cigares sur le marché et le choix de celui qui vous convient le mieux est une question de préférence personnelle. 

L'exigence la plus importante est la performance. Vous devez être à l’aise avec l’ergonomie du briquet, qu’il s'allume facilement et fonctionne sans faille à chaque fois.

Si votre seule option est un Zippo ou un briquet à huile, laissez la flamme brûler un moment avant d'allumer votre cigare. 

Les briquets électroniques sont une excellente alternative au briquet au butane.

BANNIERE (PS: pour uniformiser, je mettrais une bannière avec en fond une photo comme pour le bois de cèdre et les allumettes avec juste un cadre "voir nos briquets)

Les différentes étapes pour allumer son cigare

Si un cigare mal coupé ne risque pas de gâcher votre expérience (bien qu'il soit préférable de bien le couper), un cigare mal allumé vous laissera généralement frustré et sans la fumée relaxante que vous recherchiez. 

L'objectif est d'allumer uniformément la cape et la sous-cape et la tripe. C'est ce qui permet d'obtenir une fumée douce et une combustion régulière. Pour vous aider dans la terminologie, voici un schéma simple de l'anatomie d'un cigare : 

La coiffe est ce que vous allez couper et le pied est ce que vous allez allumer.

Pour allumer un cigare, suivez ces quatre étapes :

1. Griller le pied

Vous devez commencer par "griller" le cigare. Ce processus prépare le tabac à l'allumage en carbonisant le pied et en donnant aux parties extérieures une longueur d'avance.

  • Maintenez la flamme stable et approchez le cigare à un angle de 45°.
  • Arrêtez-vous à environ 5-7 cm, pas plus.
  • Faites tourner le cigare lentement pour obtenir une exposition uniforme.
  • Arrêtez-vous lorsqu'il y a un anneau rougeoyant autour du bord et que les bords sont noircis.

Bien que vous puissiez garder le cigare immobile et approcher la flamme, vous constaterez que vous avez plus de contrôle en déplaçant uniquement le cigare.

Comparez l'action de rotation à celle d'un marshmallow sur un feu. L'objectif est de noircir le tabac afin qu'il soit plus sec pour être enflammé.

Ne laissez jamais la flamme toucher le cigare lui-même, car vous risqueriez d'endommager la cape. Tenez-la plutôt à distance et laissez la chaleur monter.

2. Allumer la tripe

Une fois les bords grillés, vous pouvez commencer à brûler la tripe, c'est-à-dire le centre du pied du cigare. Cette étape est un peu plus difficile et peut nécessiter une flamme plus petite, car vous devrez vous rapprocher.

  • Réduisez l'angle du cigare afin qu'il soit plus horizontal.
  • Approchez-le légèrement de la flamme, mais pas moins de 2,5 cm.
  • Tout en faisant tourner le cigare, déplacez la flamme autour de la tripe pour obtenir une combustion uniforme.
  • Arrêtez lorsque le centre commence à fumer.

À ce stade, vous commencez à voir des braises incandescentes autour du centre. Si seules certaines parties de la cape se sont enflammées, exposez les zones noircies à un peu plus de flamme en veillant à ne pas brûler davantage les bords.

Pensez à souffler sur les zones récalcitrantes plutôt que d'utiliser trop de flammes directes. N'oubliez pas de continuer à faire tourner le cigare tout en maintenant la flamme elle-même éloignée du pied.

3. Tirer une bouffée

Si votre cigare semble prêt avec une combustion régulière, préparez-vous à cette étape, qui consiste à tirer une bouffée sur le cigare.

  • Portez le cigare à vos lèvres.
  • Tenez la flamme à un centimètre sous le pied du cigare.
  • Aspirez de l'air et faites tourner le cigare.
  • Relâchez la pression de la succion et répétez deux fois.
  • Arrêtez-vous lorsqu'un jet de flamme s'échappe du pied du cigare.

Vérifiez le pied du cigare pour voir si la braise est plus ou moins consistante. En fonction de son état initial, utilisez soit de petites bouffées pour une cerise déjà incandescente, soit des tirages plus importants pour un cigare récalcitrant.

4. Souffler sur la partie incandescente

La dernière étape de l'allumage d'un cigare garantit un allumage uniforme et constant, ce qui est parfois négligé. Vous pouvez le faire tout au long du processus d'allumage, mais vous devez toujours relâcher le tirage avec un dernier souffle.

Comme pour chauffer un barbecue au charbon, il faut souffler des braises vers les zones carbonisées. En soufflant sur les braises, vous dispersez la chaleur sans exposer la tête à une flamme directe.

Une fois que votre cigare est prêt et que la partie incandescente brille de façon constante, laissez-le reposer quelques secondes avant de le déguster. Cela donnera un moment au pied du cigare pour se stabiliser.

Les problèmes de combustion du cigare que vous pouvez rencontrer

Même si vous êtes un fumeur chevronné, il est toujours utile de se renseigner sur la méthode d'allumage correcte. Il se peut que vous rencontriez quelques petits désagréments comme une combustion inégale.

Parfois, cela peut être dû à la malchance de tomber sur un cigare défectueux. Cependant, il se peut qu'il s'agisse en fait d'un oubli ou d'une technique incomplète.

Problèmes de combustion du cigare

Il peut arriver qu'un cigare brûle de manière irrégulière. Cela peut être dû à un allumage inégal, à une bouffée trop forte ou même à un cigare mal roulé. Après tout, les cigares sont fabriqués à la main et des erreurs peuvent être commises au cours du processus de roulage.

Parfois, les cigares peuvent souffrir de l'un des problèmes suivants :

  • Un côté du cigare se consume plus vite que l'autre.
  • Le centre du cigare se consume plus vite que l'extérieur.
  • De petites parties de la cape brûlent de manière inégale.
  • La pile de cendres commence à se diviser au lieu de rester ensemble.
  • Un trou brûlant apparaît sur la cape sous la braise.

Bien que certains problèmes de combustion soient plus difficiles à réparer, il existe certaines astuces pour y remédier lorsque vous fumez.

combustion cigare

Conservez vos cigares correctement

Il peut être surprenant de constater que la plupart des problèmes de combustion sont dus à la façon dont les cigares ont été stockés plutôt qu'à leur construction. En effet, la plupart du temps, c'est parce que les cigares ont été stockés de manière inadéquate dans un environnement trop sec ou trop humide.

Si vous rencontrez fréquemment des problèmes de combustion, il peut être utile de revoir votre façon de conserver vos cigares. Nous proposons des caves à cigare qui vous garantiront une conservation dans des conditions optimales.

BANNIERE

Restez à l'abri du vent

Une forte brise peut avoir un effet dévastateur sur la façon dont votre cigare se consume. Les rafales provenant de différentes directions peuvent enflammer la cape de manière hétérogène, ce qui fait qu'elle brûle de manière inégale.

Faites tourner le cigare

Si le cigare se consume d'un côté, pensez à le faire tourner. En général, une combustion avancée se forme sur le dessous, car cette zone brûle plus rapidement, à moins que vous ne soyez dans un environnement venteux. Il se peut également que votre façon de tirer le cigare soit plus forte d'un côté que de l'autre.

Si vous tournez le cigare, l'autre côté sera exposé au même traitement et pourra commencer à s'égaliser au fur et à mesure que vous continuez à fumer. Évitez de tirer des bouffées trop fortes, car cela pourrait l'aggraver.

Humecter le cigare

Lorsque votre cigare se consume de manière irrégulière, vous pouvez appliquer un peu d'humidité, comme de la salive, sur les zones à combustion rapide avec votre doigt. Les braises devraient ainsi s'éteindre suffisamment pour que l’équilibre se refasse.

Évitez de toucher directement les braises pour ne pas vous brûler. Un peu de salive ou d'eau devrait juste suffire à humidifier les zones à combustion rapide.

Brûler les zones inégales

Si la combustion irrégulière est assez importante, envisagez une dernière mesure drastique en appliquant une flamme sur les sections à combustion lente. Malheureusement, cela réduira la longueur de votre cigare, mais cela peut équilibrer la combustion globale.

En tenant le cigare au-dessus d'un cendrier, appliquez une flamme sur les parties les plus longues pour les consumer. Veillez à ne pas descendre en dessous du point de combustion le plus bas.

Avec un peu de chance, votre cigare brûlera à nouveau de manière plus homogène ou du moins, cela réduira l'écart.

Rallumer un cigare

Ne vous inquiétez pas si votre cigare s'éteint. Contrairement aux cigarettes, les cigares sont uniquement fabriqués à partir de feuilles de tabac naturel. Cela signifie qu'ils n'ont pas été traités pour continuer à brûler. Par conséquent, le cigare peut s'éteindre si vous le laissez reposer trop longtemps entre deux bouffées.

Toutefois, ne tardez pas trop longtemps avant de rallumer votre cigare, car cela pourrait en affecter le goût. Un cigare qui s'est complètement refroidi contient des dépôts de goudron et d'ammoniac, ce qui peut être assez désagréable.

Pour le rallumer, il suffit d'enlever les restes de cendres et de gratter la partie brûlée à l'aide d'un canif ou d’un cutter. 

Une fois que vous êtes prêt, rallumez le cigare en le tenant entre vos doigts et en le tournant au-dessus d'une flamme.

Le goût peut être assez fort au début, mais après quelques bouffées, il peut retrouver ses saveurs d'origine. Normalement, un cigare rallumé présente des arômes plus intenses et plus prononcés.

Si le cigare n'est pas resté éteint très longtemps, il devrait se rallumer sans trop d'effort. Toutefois, si le cigare continue de s'éteindre, il peut être utile de s'en débarrasser, car il a peut-être été mal roulé ou stocké dans un environnement trop humide.

Conclusion

Nous espérons que cet article a répondu aux questions que vous vous posiez à ce sujet.

Vous savez désormais tout ce qui est nécessaire pour allumer votre cigare dans de bonnes conditions et vous avez à votre disposition toutes les astuces pour allumer et fumer votre cigare en toute sérénité !


Recevez nos articles dans votre boite email.