EXPÉDITION 24/48h | LIVRAISON OFFERTE ET SÉCURISÉE | AVIS 4,9/5 ★★★★★
Comment rouler un cigare ?

Comment rouler un cigare ?

de lecture - mots

Désireux d’apprendre comment rouler un cigare ? Le métier des torcedores vous intrigue ? Vous vous demandez quelles sont les étapes essentielles pour rouler un cigare  ? 

Nous allons tout vous dévoiler.

Derrière chaque cigare, il y a des centaines de mains qui se sont affairées pour que le cigare que vous soyez en train de fumer reste ancré dans vos souvenirs à jamais. Mais si vous êtes curieux, vous vous demandez certainement ce que font concrètement ces mains expertes.

D’ailleurs, vous êtes peut-être tellement curieux que vous avez envie de tenter l’expérience de rouler votre premier cigare vous-même et c’est pour cette raison que vous êtes ici.

En résumé, pour rouler un cigare, vous devez : 1/ Trier et préparer les feuilles de tabac. 2/ Toutes les assembler et les rouler dans la sous-cape. 3/ Passer la poupée dans le moule. 4/ Rouler le tout dans la cape. 5/ Patientez quelques jours.


Mais pour aller plus loin, nous verrons :

  • toutes les techniques pour rouler un cigare
  • ce qu’il vous faut pour rouler votre cigare vous-même
  • les étapes à suivre pour rouler votre premier cigare

Place aux explications !

Les différentes méthodes pour rouler un cigare

Il existe diverses méthodes de roulage de cigare autour du monde. Elles ont chacune leurs spécificités et certaines sont plus ou moins appréciées des aficionados. Là encore, c’est une affaire de goût (mais pas uniquement). 

Avant de vous décrire ces méthodes, un peu de vocabulaire s’impose :

  • Ligero : désigne la feuille de cigare qui donne la force et la puissance de nicotine.
  • Volado : c’est la feuille qui brûle le plus facilement, elle aide le cigare à se consumer.
  • Seco : il s’agit de la feuille qui donne le goût et les arômes au cigare.


Maintenant que vous connaissez les définitions et les rôles de chaque feuille de cigare, vous êtes paré pour découvrir les méthodes d’assemblage et de roulage ci-dessous.

Voici les 3 principales méthodes !

1. Entubado

Sans refaire toute l’histoire du cigare, la méthode entubado est née à Cuba. Elle est longtemps restée l’apanage des cigares cubains, avant de se voir exportée peu à peu pour se pratiquer avec divers tabacs à travers le monde. Aujourd’hui, elle est considérée comme la manière “traditionnelle” de rouler un cigare.

Comme son nom le laisse deviner, la méthode entubado consiste à rouler les feuilles de remplissages de façon à ce qu’elles forment des tubes. Ainsi, une feuille de chaque type est roulée en tube en prenant soin de mettre la ligero au milieu et les volado et seco à ses côtés. 

La méthode entubado est la plus appréciée des aficionados, mais elle est exigeante en termes de temps et demande du doigté et de l’expérience. En contrepartie, elle garantit un tirage exemplaire et une combustion uniforme.

2. Accordéons

Dérivé de l’entubado, la méthode accordéon est appréciée, car elle est plus facile à pratiquer et surtout plus rapide sans sacrifier le tirage. Au lieu de rouler les feuilles de tabac en tube, il faut les plier en accordéon pour ensuite les assembler et les rouler dans la sous-cape. 

Pour un résultat optimal, un passage dans le moule aide les cigares à prendre une forme régulière avant d’être recouverts dans la feuille de cape.

3. Livres

Certains diront que cette méthode est pour les “débutants” et si, en pratique, elle y ressemble, c’est loin d’être vrai. Elle est également utilisée par des fabricants de cigares premium…

Le groupage en livres, consiste simplement à poser chaque feuille de tabac les unes sur les autres et de plier l’ensemble comme si c’était un livre. Avant le roulage dans la feuille de cape, cette méthode ne dispense pas nécessairement du passage dans le moule. Bien que quand un particulier s’y essaie, il n’a pas forcément l’équipement pour, donc cette étape peut être optionnelle.

L’intérêt de cette méthode est évidemment de gagner du temps en plus d’être beaucoup plus simple techniquement. Le revers de la médaille est qu’en serrant les feuilles de tabac entre elles de cette façon, le tirage est nettement moins bon du fait de la faible circulation de l’air qui en résulte.

machine à rouler un cigare

En plus des méthodes précédentes, il existe aussi deux autres techniques particulières. Une qui consiste en l’utilisation d’un outil du nom de Lieberman (photo ci-dessus) et l’autre “hybride” est utile dans le cas du roulage de cigares aux formes uniques, comme les cigares perfecto ou les torpilles.

Ce dont vous avez besoin pour rouler un cigare

Pour rouler votre propre cigare, vous aurez besoin des éléments suivants :

  • Les feuilles de tabac
  • Une planche à découper en bois
  • Une chaveta (couteau à pizza ou à émincer en demi-lune)
  • Un vaporisateur d'eau
  • Colle à cigare végétale
  • Moule à cigare (optionnel)


Vous avez tout ? On peut commencer.

1. Préparez et déveinez les feuilles de tabac

comment rouler un cigare

Peu importe le procédé que vous choisissez parmi ceux qu’on a vus dans la partie précédente, il faut toujours commencer par trier les feuilles de tabac selon les trois différents groupes suivant : la tripe, la sous-cape et la cape. 

Si besoin, à l'aide du vaporisateur, humidifiez légèrement le tabac pour que les feuilles deviennent souples. Une fois qu'elles sont souples, retirez les nervures centrales (ou veines) pour la tripe, la sous-cape et la cape. 

N’oubliez pas, dans la tripe, il faudra les trois types de feuilles que nous avons vus plus haut, c’est-à-dire les ligero, volado et seco. Il faudra donc retirer la tige centrale de chacune des feuilles. La cape sera utilisée vers la fin du processus.

2. Rassemblez la grappe dans la sous-cape

comment deveiner feuille de tabac

C’est ici que vous choisirez la méthode de pliage que vous souhaitez (entubado, accordéons, etc). Une fois que c’est fait et que vous avez bien assemblé la grappe de feuilles de tabac, posez-la dans un coin de la feuille de sous-cape déjà prête sur la planche à découper et commencez à rouler. 

Lorsque vous atteignez l’autre extrémité de la sous-cape, appliquez de la colle à cigare pour maintenir le rouleau en place. Vous avez enfin votre “poupée” et dans le jargon, cette étape est dénommée “confection de la poupée”.

À savoir : Pour qu’elles soient à la bonne taille, les feuilles sont pliées et cassées. Aussi, c’est le moment de s'assurer qu'il n'y a pas de "zone molle" ou de nœud trop dur dans le cigare.

Ensuite, même si cette étape est optionnelle, elle est recommandée. La “poupée” est placée dans un moule et pressée pendant 30 à 60 minutes (n’hésitez pas à les tourner dans le moule à la moitié du temps).

3. Roulez le cigare (mais ne fumez pas encore)

comment faire un cigare maison

Après avoir retiré la grappe du moule, il ne reste plus qu’à enrouler la feuille de cape extérieure autour de cette dernière. Assurez-vous que la feuille de cape est souple et étirez-la autant que vous le pouvez. Vaporisez-la légèrement si besoin. 

Posez votre cigare en diagonale sur un coin de la cape et placez un peu de colle à cigare sur l'extrémité opposée. Commencez l’enveloppement délicatement. Quand vous atteignez l'extrémité du cigare, la colle posée précédemment permet à la cape de tenir sur elle-même.

À savoir : À ce stade, vous pouvez
couper le surplus de feuille de cape à l'aide d'un couteau à pizza très aiguisé ou une lame spéciale appelée chaveta.

Laissez reposer votre cigare dans une cave avant de le fumer !

Vous avez réussi à rouler votre premier cigare, félicitations ! Néanmoins, même si c’est tentant, ce n’est pas encore le moment de le fumer. Avant cela, vous devez le laisser reposer minimum deux semaines dans une cave à cigare. Après cette ultime étape, vous pourrez envisager la dégustation de votre premier cigare fait maison. 

Vous l’avez remarqué, rouler un cigare à la main est un art qui demande des années de pratique pour être perfectionné, donc soyez indulgent avec vous-mêmes sur vos premières tentatives.

>> Pour conserver votre cigare fraîchement roulé dans les meilleures conditions, découvrez notre collection de magnifiques caves à cigares !


Recevez nos articles dans votre boite email.